Protection oculaire

Les lunettes vous protègent contre les projections de particules, de liquide ou de poussières, l'émanation de produits chimiques et le rayonnement.

Comment bien se protéger ?

Choisir ses lunettes ou écran de protection adapté.

  • Identifier le type de risque : Projection, rayonnement, …
  • Déterminer le type de protection : Lunettes branche, lunettes masque, écran facial, sur-lunette.
  • Relever la caractéristique de la protection : Anti-rayures, anti-buée, teintée,…
  • Sélectionner le type d'oculaire : Monobloc, binoculaire.
  • Choisir le type de monture : Design, classique, …

 

Protection visuelle

 

Les filtres

Une forte proportion du spectre électromagnétique (ultraviolets, infrarouges…) et certaines parties de la lumière peuvent être éliminées grâce au port de filtres spéciaux.

Marquage des oculaires

Le marquage des oculaires est composé de 2 chiffres (séparés par un «-») :

NUMÉRO DE CODE :
de 2 à 6. Les oculaires pour soudure n'ont pas de code.
NUMÉRO D'ÉCHELON :
de 1,1 (plus le % de transmission de la lumière visible est élevé, plus clair est l'oculaire)
à 16 (plus le % de transmission de la lumière visible est bas, plus sombre est l'oculaire)
GAMME DELTA PLUS :
Les possibilités indiquées en jaune sont disponibles dans la gamme DELTA PLUS.

 

Signification des symboles EN166

1 : Classe optique permettant un port permanent des lunettes

Performances obligatoires
S : Solidité renforcée : Bille d’un diamètre de 22 mm lancée à 5,1 m/s (18,36 km/h).
F : Impact à basse énergie : Bille d’un diamètre de 6 mm lancée à 45 m/s (162 km/h).
B : Impact à moyenne énergie : Bille d’un diamètre de 6 mm lancée à 120 m/s (432 km/h).
A : I mpact à haute énergie : Bille d’un diamètre de 6 mm lancée à 190 m/s (684 km/h).

Performances optionnelles
3 : Résistance aux liquides (gouttelettes & projections).
4 : Résistance aux grosses particules de poussière (grosseur > 5 microns).
5 : Résistance aux gaz et fines particules de poussière (grosseur < 5 microns).
8 : Résistance à l’arc électrique de court-circuit.
9 : Résistance aux projections de métal fondu et solides chauds.
T : (F - B - A) Résistance mécanique aux températures extrêmes -5°C/+55°C.
N : Résistance à la buée des oculaires.
K : Résistance à la détérioration des surfaces par les fines particules (anti-rayures).

 

Les risques dus aux rayonnements nocifs pour l'oeil

 

Le spectre électro magnétique

 

Soudure

 

 

Soudure à l'arc

soudage à l'arc

Ce tableau est valable pour des conditions normales d’utilisation, dans lesquelles la distance entre l’œil de l’utilisateur et la masse du métal fondu est d’environ 50 cm et l’éclairement moyen est d’environ 100 lux.